Le marché des véhicules électriques : surestimation des actions et risque d’effondrements

Les actions des entreprises du marché des véhicules électriques ont décollé en 2020 notamment du fait du leading role de Tesla qui n’est plus à présenter. En juin, la valeur de la start-up américaine Nikola a ainsi dépassé celle de Ford pour atteindre près de 33 milliards de dollars, alors qu’aucun véhicule électrique n’avait encore été vendu.


Depuis 2003, Tesla a par ailleurs frôlé 2 fois la banqueroute. Nio, un de ses concurrents, a été sauvé in extremis par un renflouement de la part d’un gouvernement local à cause de dépenses de près de 4 milliards de dollars de liquidités en 3 ans. Ce sont pourtant les 2 entreprises les plus expérimentées et développées du marché.


Les problèmes de logistique, de manufacture et de dépenses massives en capital expliquent en partie les difficultés des entreprises sur ce marché. Une fois la phase de développement terminée, il est également impossible que le nombre élevé d'acteurs entrants puisse survivre au sein du marché car leur profitabilité individuelle serait trop faible.


#véhicules #électrique #Tesla #bulle #surestimation #expert #Qalis



Publications récentes